Skip to content

Faro-Faro

jeudi 8 octobre 2020
20h00
Forum de Flers
à partir de 8 ans
durée : 60 minutes
Tarif : Catégorie jaune

Compagnie N’Soleh

Danse

Total dawa

Abidjan, un soir d’été. Dans l’une des ruelles chaudes de Yopougon se dresse un ring de boxe. La foule se presse. Ça chante, ça klaxonne ! Le quartier grouille de monde et de couleurs. Abidjanais et abidjanaises se rassemblent pour être de ce moment ultimement cool qu’est la battle urbaine. Dans une ambiance de folie, nous assistons à des joutes chorégraphiques hors normes. Sape, coupé-décalé, break dance, arts martiaux, improvisations et danses africaines se télescopent dans un esprit de fête. Maintes fois primé, le grand chorégraphe ivoirien Massidi Adiatou donne à voir avec Faro-Faro la virtuosité des danses inspirées de la rue. Recrutés dans les quartiers populaires d’Abidjan, dix danseurs ivoiriens à l’énergie sans limite jouent des groupes de sapeurs ambianceurs, motards danseurs, boucantiers, jet-setters et maîtres du Kung-fu. Le casting dément parade dans des costumes flamboyants et enchaîne les performances au son du gong. Tenues d’apparats, montées du ring spectaculaires, excentricités, nouveaux styles… Tous les moyens sont bons pour se démarquer. Qui captivera l’audience ? Qui tiendra le haut de l’affiche ? À vos paris !
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Faro-Faro Chorégraphe : Massidi Adiatu Danseurs : Mariama ADdiatu, Amankon Alex Jordan Adou, David Martial Azokou, Media Thie Bakayoko, Zlangnan Sandrine Bieu, Bamoussa Diomande, Gnahoua Christ-Junior Dogbole, Joulkanaya Kiebre, Jean-Luc Stéphane Tehe Musiciens : Seydou Kienou (percussionniste) et Assouman Francis N’Guessan (dj) Assistant régisseur général : Ferdinand Irie Régisseur lumière : Sam Bapes Photographe : Laurent Diby Administrateur de tournée : Patrick Gufflet
Production : Compagnie N’SOLEH Avec le soutien de l’OIF – Organisation internationale de la Francophonie, l’Institut français de Côte d’Ivoire, du MASA – Marché des Arts du Spectacle d’Abidjan, du Goethe Institut d’Abidjan, du Ministère de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire Photos : Laurent Diby
Affiche du spectacle