Skip to content

de Federico García Lorca

La maison de Bernarda Alba

samedi 13 mars 2021
20h00
Forum de Flers
à partir de 14 ans
durée : 120 minutes
Tarif : Catégorie rouge

Yves Beaunesne

Théâtre

Le loup et la chèvre

Pour raconter l’incroyable destin de Bernarda Alba, Yves Beaunesne a choisi l’immense Myriam Boyer, une artiste inclassable, deux fois lauréate du Molière de la meilleure actrice et maintes fois comédienne pour les plus grands noms du cinéma et du théâtre. Myriam Boyer est cette mère andalouse omnipotente qui, à la mort de son second époux, décide de fermer sa maison pour vivre avec ses filles un deuil de huit ans, assorti d’un isolement du monde et des hommes. Seule pourvue d’une importante dot, Augustias, fille aînée du premier mariage de Bernarda, est fiancée à Pépé le Romano. Autour de ce beau garçon objet de convoitises, la pièce de Federico García Lorca donne à voir la violence d’un monde verrouillé de l’intérieur que la passion fait voler en éclats. Le huis clos féminin naît en 1936 derrière les barreaux d’une prison phalangiste, dans une Espagne au bord de la guerre civile, deux mois avant l’exécution de son auteur et poète andalou Federico García Lorca. Si son œuvre a longtemps été censurée, c’est qu’elle dénonce la politique d’une société fanatique et annonce le repli d’un pays prisonnier de ses croyances. Accompagnées sur scène d’une violoncelliste, Myriam Boyer et sept autres brillantes comédiennes jouent et chantent les crêpages de chignon au cœur de l’enfermement et la force du désir qui conduit à la transgression. « Face au loup, la chèvre n’a pas dit son dernier mot ».
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
La maison de Bernada Alba Bernarda (60 ans) : Myriam Boyer Angustias (fille de Bernarda, 39 ans) : Johanna Bonnet Magdalena (fille de Bernarda, 30 ans) : Manika Auxire Amelia (fille de Bernarda, 27 ans) : Alexiane Torres Martirio (fille de Bernarda, 24 ans) : Milena Csergo Poncia (domestique, 60 ans) : Fabienne Lucchetti Maria Josefa (mère de Bernarda, 80 ans) : Catherine Salviat Adela (fille de Bernarda, 20 ans) et La Servante (60 ans) : Lina El Arabi Prudencia (50 ans) : Catherine Salviat Violoncelliste : Eglantine Latil Mise en scène : Yves Beaunesne Texte français : Marion Bernède Assistanat à la mise en scène : Pauline Buffet Stagiaires à la mise en scène : Antoine Gardent et Laure Dezael Scénographie : Damien Caille-Perret Lumières : Joël Hourbeigt Costumes : Jean-Daniel Vuillermoz Musique : Camille Rocailleux Coiffures et maquillages : David Carvalho Nunes Travail chorégraphique : Rosabel Huguet
Production : La Comédie Poitou- Charentes – Centre dramatique national, avec le soutien de la DRAC Nouvelle-Aquitaine, du Ministère de la Culture et de la Communication, de la Région Nouvelle-Aquitaine et de la Ville de Poitiers Coproduction : Théâtre Montansier, JTN. Avec le soutien du Théâtre des Quartiers d’Ivry — Centre Dramatique du Val-de-Marne Photos : Guy Delahaye
Affiche du spectacle