Skip to content

(faut faire entendre)

Feuferouïte

mardi 3 novembre
14h00
Théâtre d’Alençon
mardi 3 novembre
20h00
Théâtre d’Alençon
mercredi 4 novembre
19h30
Théâtre d’Alençon
à partir de 16 ans
durée : 75 minutes
Tarif : Catégorie jaune

Solène Briquet et Cécile Lemaitre

Compagnie La Magouille

Marionnette

Vivre…

Lucie est la fée des petits soins du quotidien. Aide-soignante à la maison de retraite, elle s’occupe notamment de Marie-Lou, Pierre, Amélie, Naïma et Jeanne. Chaque jour, avec patience et bienveillance, elle lève, lave, porte et supporte les cinq personnes âgées dont elle a la charge. Telle une équilibriste, elle agit sur le fil pour trouver la juste distance : faire avec cœur sans engager trop d’affect. Mais quand vient l’hiver et que s’étiole sa vie amoureuse, la douceur laisse place à la précipitation et les résidents en pâtissent. La compagnie rouennaise La Magouille nous transporte dans l’intimité de situations délicates autour des corps vieillissants. Que dit Lucie à Madame H. quand elle réclame que sa maman vienne la chercher ? Que fait-elle quand Monsieur F. aimerait qu’on lui remette son dentier qui tombe sans arrêt ? Que dit-elle à Monsieur B. lorsqu’il regarde avec trop d’insistance dans son décolleté́ ? Dans l’espace froid de l’Ehpad, chacun tentera de redonner un souffle à son existence. Accompagnés de cinq marionnettes à taille humaine, trois comédiens-manipulateurs nous ouvrent les portes de sujets souvent tabous comme le contact humain, la tendresse, mais aussi le désir et la sexualité au grand âge. Avec ses grandes poupées, la compagnie offre de nouvelles formes, matières et dimensions à ces corps trop souvent ignorés. Sans pour autant chercher l’hyper réalisme dans la fabrication des pantins, la compagnie nous fait sentir le grain de la peau, ses plis et replis. Par leur couleur chair, leur texture et leurs différentes corporalités, les cinq marionnettes aux bouches articulées nous dévoilent progressivement toute la beauté des corps âgés.
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Écriture du projet et mise en scène : Solène Briquet et Cécile Lemaitre I Autrice : Julie Aminthe I Conseil scientifique  : Manon Bestaux, sexologue I Interprètes : Marie Godefroy, Samuel Beck, Alexandra Vuillet I Scénographie : Cerise Guyon, aide construction : Mathilde Appert I Factrice de marionnettes : Amélie Madeline, aide : Zoé Caugant I Confection des costumes : Cerise Guyon, Laure Fournière I Création sonore : Antoine Berland et Raphaël Quenehen I Création lumière  : Geoffroy Duval I Régie en alternance : Geoffroy Duval ou Gentien De Bosmelet I Régie plateau : Romain Renault I
Production : La Magouille Coproduction : Théâtre Le Passage – scène conventionnée « Théâtre et objets », Le Sablier – Centre National de la Marionnettes en préparation, Ifs et Dives-sur-Mer, la Scène nationale 61, Le Quai des Arts – Argentan (dans le cadre des Relais Culturels Régionaux), L’Etincelle – Théâtre de la Ville de Rouen, Le Volcan – Scène Nationale du Havre, Le Théâtre – Centre National de la Marionnettes en préparation, Laval | Partenaires : DRAC Normandie, Région Normandie (conventionnement), Département de Seine Maritime, Ville de Rouen (conventionnement à l’émergence), ADAMI – Copie privée, SPEDIDAM | Avec le soutien du Théâtre L’Eclat et du CHU-Hôpitaux de Rouen/Porte 10 (programme Culture à l’hôpital) | Création 3 et 4 novembre 2020, Scène nationale 61, Alençon
Affiche du spectacle