Othello

Othello
INFOS PRATIQUES

lundi 4 mars à 19h30
Théâtre d’Alençon

durée prévisionnelle 2h

catégorie jaune

BONUS DES ANGES 1
4 sessions d’écriture sur le thème « Un individu isolé au milieu d’une société qui ne lui ressemble pas ».
animées par Jérôme Villedieu, poète et éducateur à la PJJ
et par Arnaud Churin pour la mise en espace de vos textes.

Tarifs :
plein 25€
réduit 20€ (demandeurs d’emploi, – de 30 ans, usagers du centre socioculturel Paul Gauguin)

Renseignements et inscriptions auprès de Tiphaine Souron au 02 33 29 16 96
Un Bonus conçu en complicité avec la Médiathèque Aveline d’Alençon et le centre socioculturel Paul Gauguin.

BONUS DES ANGES 2
Répétition publique du spectacle Othello
et présentation des textes créés par les participants aux ateliers d’écriture.
jeudi 28 février à 18h30 – Théâtre d’Alençon

entrée libre et gratuite

A PROPOS

Parce qu’il a vaincu les Turcs à Chypre pour le compte du Doge de Venise, Othello, bien que différent par son teint de peau, peut vivre avec Desdémone, la fille d’un sénateur vénitien qu’il vient d’épouser. Homme exceptionnel paré de tous les honneurs, rien ne compromet son bonheur. Rien, sinon la haine féroce que lui voue secrètement son second Iago. Rongé par la déception de ne pas avoir été promu officier et profitant du caractère jaloux et impétueux d’Othello, Iago échafaude une machination pour dé-s-intégrer Othello. Lorsque Shakespeare écrit Othello et qu’il emploie le mot noir pour décrire son héros, il fait référence à quelqu’un dont la couleur de peau est plus hâlée que celle d’un Anglais. Les Maures pouvaient en effet désigner une personne d’Afrique, mais aussi du Moyen-Orient ou même d’Espagne. La traite des esclaves vient après, tout comme l’obsession de la classification biologique et les traités racistes ; des épisodes marquants qui biaisent dans une certaine mesure notre regard sur la pièce. Pour défendre un théâtre qui dit le monde dans lequel nous vivons et s’ouvre à la diversité de ses habitants, pour « lutter contre le préjugé qui enferme les noirs dans un malentendu », Arnaud Churin renverse astucieusement la palette de couleurs de Shakespeare. Initialement noir parmi les blancs, Othello sera blanc et le seul de toute la troupe. De Maure, il devient Caucasien et sa pâleur le distinguera des Vénitiens, tous incarnés par des comédiens issus « de différents lieux de la négritude ». Un ingénieux procédé grâce auquel le metteur en scène entend bien nous faire traverser cette fable de manière inédite. À la façon d’un film de samouraïs ou de karatékas et pour mieux sonder la question de l’altérité.

DISTRIBUTION

texte William Shakespeare
adaptation et dramaturgie Emanuela Pace
mise en scène Arnaud Churin
collaboration artistique Marie Dissais et Julie Duchaussoy
avec Daddy Moanda Kamono : IAGO, Mathieu Genet : OTHELLO, Julie Héga : DESDEMONE, Nelson-Rafaell Madel : CASSIO, Astrid Bayiha : EMILIA, Olga Moak : BIANCA, UNE CONSEILLERE DU DOGE, Denis Pourawa : LE DOGE DE VENISE, LODOVICO, Jean-Felhyt Kimbirima : RODERIGO, Ulrich N’toyo : BRABANTIO, MONTANO
création technique et régie générale Camille Sanchez
scénographie Virginie Mira
décors Atelier le HOOP, Isabelle Cagnard et Nicolas Guichard _ avec l’aimable participation de Olivier Beriot
costumes Sonia Da Sousa, réalisation Solène Filiol, stagiaire Victoire Dermagne, avec l’aimable participation de Olivier Beriot
lumières Gilles Gentner
régie lumière Elias Farkli
musique Jean-Baptiste Julien
conseil artistique, arts martiaux Laurence Fischer
administration/production Alain Rauline assisté de Cécile Usaï
production/diffusion Olivier Talpaert

production déléguée La Sirène Tubiste _ coproduction Théâtre de la Ville – Paris, Scène nationale 61 – Alençon, Flers, Mortagne-au-Perche, Théâtre Montansier – Versailles, L’Atelier à spectacle – Vernouillet, Espace Malraux – Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Compagnie Sandrine Anglade – Vincennes _ avec le soutien à la création de la Région Ile-de-France, et la participation artistique du Jeune théâtre national et de l’ENSAD (FIPAM) _ remerciements Atelier du TNP et Thomas Morelle, Alain Churin, Nathalie Pioger, Juliette Beaufils, Elisabeth Dubosc, Jérôme Villedieu et Rémi Godement-Berline, Virginie Tilhet-Coartet, Véronique Felenbok, Clara Prigent, Antoine Blesson, Clément Bottier à Ennoblissement textile.

Start typing and press Enter to search

Le prince travestiThyeste