Muyte Maker

Muyte Maker

de Flora Détraz
cie PLI

danse – chant

mardi 4 février à 20h30
Carré du Perche de Mortagne
durée environ 1h

catégorie jaune

Bacchanale pour quatre femmes décoiffantes

Muyte maker, l’expression flamande porte le sens de « mutinerie », « fauteur de trouble », « soulèvement ». Muyte signifie aussi « cage à oiseau ».
La joie comme force de résistance et potentiel de création : voilà l’électrisant point de départ de Muyte Maker. Dans cette pièce polyphonique, la chorégraphe Flora Détraz (implantée dans l’Orne !) s’entoure de trois interprètes, danseuses autant que musiciennes, et poursuit son exploration des relations entre la voix et le mouvement. Tels des êtres mythologiques, quatre figures féminines chantent, rient, dansent, papotent… Dans leurs jeux inouïs, elles franchissent des frontières et questionnent la joie jusqu’à la renverser. Parfaitement indociles, ces nymphes d’un nouvel âge puisent dans les répertoires de Claudin de Sermisy, de Jacob Clemens non Papa, de Passereau dont elles adaptent librement les chansons. Et pour nous surprendre de plus belle, elles creusent l’imaginaire médiéval jusqu’à se métamorphoser au rythme des chansons grivoises et des ballades satiriques. Jouant à associer ou dissocier la voix du corps, les quatre jeunes femmes apparaissent tantôt solaires et harmonieuses, tantôt grotesques et cacophoniques. Dans la lignée de femmes chorégraphes comme Maguy Marin ou Marlene Monteiro Freitas, Flora Détraz pousse le rire jusqu’au râle et questionne la représentation de la féminité. Un facétieux ballet dans un décor troublant.

Billetterie

Achetez votre billet  sur notre plateforme de billetterie.

Start typing and press Enter to search

Exposition Farida Le SuavéLes trois cochons