Skip to content
GISELLE

Direction artistique François Gremaud

2b company
Théâtre et danse

Second volet de la trilogie consacrée aux figures féminines tragiques par le chorégraphe François Gremaud, Giselle… (notez-bien les points de suspension) est une véritable douceur pédagogique et une déclaration d’amour à la danse. Loin des cours magistraux rébarbatifs, Samantha van Wissen, danseuse et oratrice, nous donne à voir et à entendre le grand ballet contemporain Giselle qui compte généralement une quarantaine de danseurs. Seule sur scène, en baskets, accompagnée de quatre musiciennes, celle qui a fait ses preuves auprès de l’illustre Anne Teresa De Keersmaeker, enrichit notre culture de la danse classique. De l’émergence du ballet dramatique à l’influence des variations masculines sur les catégorisations sexe-genre en passant par les costumes, Giselle… (avec des points de suspension) dévoile petit à petit Giselle (sans point de suspension cette fois-ci). Avec ce ballet intemporel autour de l’amour inconditionnel qui remonte au mythe d’Orphée et d’Eurydice, François Gremaud démocratise l’œuvre méconnue des spectateurs en partant d’un vocabulaire contemporain et déjouant le langage classique. Un ballet au format inédit où apprentissage et performance technique cohabitent à merveille.

Samantha van Wissen, François Gremaud et 2b company

Samantha van Wissen
Samantha van Wissen  est née en 1970 à Roermond (Pays‑Bas). Elle entre dans la compagnie Rosas après une formation à la Dans Academie de Rotterdam. Elle participe à de nombreux spectacles, dont ERTS (1992), Mozart / Concert Arias - un moto di gioia (1996), Amor constante más allá de la muerte (1994), Verklärte Nacht (1995), Woud (1996) et Work / Travail / Arbeid (2015). Elle a également dansé dans les spectacles et films Achterland (1994) et Rosas danst Rosas (1997) et dans les reprises de Mikrokosmos, Achterland, Rosas danst Rosas, Rain et Drumming. Depuis 1997, elle fait partie de la compagnie ZOO / Thomas Hauert et dirige des ateliers pour la compagnie P.A.R.T.S.

François Gremaud
Né à Berne (Suisse), après avoir entamé des études à l‘École cantonale d’Arts de Lausanne (ECAL), François Gremaud suit à Bruxelles une formation de metteur en scène à l’Institut National Supérieur des Arts du Spectacle (INSAS). Il co-fonde avec Michaël Monney l’association 2b company en 2005, structure avec laquelle il présente sa première création, My Way, qui rencontre un important succès critique et public. Son spectacle Simone, two, three, four en 2009 marque sa première collaboration avec le plasticien Denis Savary, ainsi qu’avec Pierre Mifsud, Catherine Büchi et Léa Pohlhammer. En 2009, à partir d’un concept spatio-temporel unique qu’il a imaginé, il présente KKQQ dans le cadre du Festival des Urbaines à Lausanne, qui marque le début de sa collaboration avec Tiphanie Bovay-Klameth et Michèle Gurtner.

 

2b company

© Dorothée Thébert Filliger

Distribution : Interprétation Samantha van Wissen — Concept et mise en scène François Gremaud — Musique Luca Antignani d’après Adolphe Adam — Musicien·ne·s interprètes (en alternance) : Léa Al-Saghir et Anastasiia Lindeberg (violon), Tjasha Gafner et Valerio Lisci (harpe), Héléna Macherel et Sara Antikainen (flûte), Sara Zazo Romero et Bera Romairone (saxophone) — Texte François Gremaud d’après Théophile Gautier et Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges — Chorégraphie Samantha van Wissen d’après Jean Coralli et Jules Perrot — assistanat Wanda Bernasconi / Son création Bart Aga — Son tournée (en alternance) Bart Aga, Raphaël Raccuia et Matthieu Obrist — Direction technique 2b company — Lumière création Stéphane Gattoni – Zinzoline — Lumière tournée (en alternance) Stéphane Gattoni et Johan Rochat — © Photo Dorothée Thébert-Filliger.

Mentions : production 2b Company — coproductions Théâtre de Vidy-Lausanne (CH), Théâtre Saint-Gervais – Genève (CH), Bonlieu Scène Nationale Annecy (FR) et Malraux – Scène nationale de Chambéry Savoie — Dans le cadre du projet PEPS – Plateforme Européenne de Production Scénique – Théâtre de la ville de Paris, Festival d’Automne à Paris — soutiens Loterie Romande, Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture, Ernst Göhner Stiftung, Fondation Leenaards, Pour-cent culturel Migros Vaud, Fondation Suisse des artistes interprètes, programme PEPS de Coopération Territoriale Curopéenne INTERREG V — La 2b Company bénéficie d’un contrat de confiance de la ville de Lausanne et d’une convention de subvention du canton de Vaud.