Dernières pailles

Dernières pailles
INFOS PRATIQUES

lundi 29 avril à 20h30
Lycée agricole de Sées

de 14 à … ans
durée 1h30

catégorie bleue

A PROPOS

Un village du sillon lorrain. L’été débute, mais accablés de chaleur, les blés tardent à pousser. Les frères Vignier vivent avec leurs compagnes dans un corps de ferme en indivision. Depuis la mort du père, Paul et sa femme Éva sont revenus vivre à l’exploitation. Karl et Sarah ne tardent pas à quitter la ville pour les rejoindre et « filer un coup de main ». Voilà une année que les dettes courent et il faut rendre des comptes. Entre tradition et modernité, le bloc que constitue la fratrie va se fissurer suite à une proposition censée permettre de combler le trou : la municipalité propose de classer les terres agricoles en zone constructible. Tout se précipite. Une coopérative d’agriculteurs en colère voit le jour pour contrer le Plan Local d’Urbanisme, plan qui fera éclater le vernis des relations familiales. Chacun doit choisir son camp entre la raison vouée à ancrer ce déclassement et la fidélité à l’histoire personnelle. Le Maurice, spectre du patriarche, sorte de Commandeur, chuchote à notre oreille et nous guide avec charme et humour dans l’intrigue. Pièce résolument contemporaine, Dernières Pailles nous ouvre les portes d’un théâtre domestique et sociétal, au plus près de notre actualité. Pour Guillaume Cayet et Julia Vidit de la compagnie Java Vérité, l’imagination peut toute chose sur le réel. Alors que beaucoup semblent sonner le glas de la petite paysannerie, de la ruralité, une scène se dresse. Pour parler de ceux qui s’organisent, pour retourner l’effondrement programmé.

Un spectacle hors les murs !
Autour du spectacle, la compagnie Java Vérité, le Lycée agricole de Sées et la Snat61 construisent une aventure de jumelage pour 25 élèves de 3ème en enseignement agricole. Ainsi, pour voir le spectacle Dernières Pailles, nous vous donnons rendez-vous au Lycée agricole de Sées (Rue du 11 Novembre à Sées). En lever de rideau, les élèves jumelés joueront Dernières luttes, une petite forme théâtrale de leur cru.

DISTRIBUTION

texte Guillaume Cayet
mise en scène Julia Vidit
avec Airy Routier, Emmanuelle Lafon, Camille Pélicier-Brouet, Aurélien Labruyère, Jacques Pieiller
scénographie Thibaut Fack
lumières Jeanne Dreyer
création musicale Bernard Valléry
costume Eléonore Daniaud

Start typing and press Enter to search

L’École des femmesLa vie est un songe