Callisto et Arcas

Callisto et Arcas

d’après Les Métamorphoses d’Ovide
texte et mise en scène Guillaume Vincent
Cie MidiMinuit

théâtre

lundi 25 mai à 20h30
Forum de Flers

mardi 26 mai à 20h30
Carré du Perche de Mortagne

de 12 à … ans
durée 45 minutes
Catégorie jaune

du mythe à #MeToo

Depuis la nuit des temps, les Dieux ne se refusent rien, enlevant à leur guise des beautés mortelles, jouant les transformistes tout en justifiant leurs méfaits par des considérations morales. Autour des Métamorphoses d’Ovide, Guillaume Vincent transpose le mythe antique de Callisto et Arcas au présent, dans un contexte de casting de cinéma. Nulle trace de la langue d’Ovide, pourtant le mythe est bien là. Le jeune Arcas a perdu sa mère, la nymphe Callisto, depuis si longtemps qu’il n’a plus aucun souvenir d’elle. Mais qu’est-elle devenue ? 15 ans plus tôt, Jupiter s’éprend de la sublime Callisto. Comme sa réputation de coureur de jupons n’est plus à faire et que toutes les nymphes sont sur leurs gardes, il se travestit pour mieux amadouer sa proie. Emilie Incerti Formentini, Camélia Jordana et un enfant donnent chair à cette relecture qui oscille entre réalité et fiction, mythologie et présent le plus trivial. Le Dieu des romains est un puissant producteur de cinéma (l’affreux Weinstein ou autre canaille du genre), Callisto, une actrice en galère qui rend une visite nocturne à Jupiter, déguisé en directrice de casting. La pièce courte évoque avec grâce et légèreté des sujets intemporels et aussi sérieux que l’amour sexuel, filial, la séduction, le pouvoir exercé pour détruire… Un théâtre pop et acidulé qui questionne les transformations, la parodie, les faux-semblants et au fond la mince frontière entre fiction et réalité.

Billetterie

Achetez votre billet  sur notre plateforme de billetterie.

Start typing and press Enter to search

Des fables ou le jeu de l’illusion