TOUR DE DANCE

Réseau international de Diffusion en Danse contemporaine
Belgique / GD Luxembourg / France / Pays-Bas / Allemagne

« TOUR DE DANCE » a pour objectif de faciliter, d’optimiser et de mutualiser les tournées de spectacles chorégraphiques – généralement extra-européens – dans un périmètre géographique « restreint » et dans « un temps défini » en Belgique, au Grand-Duché du Luxembourg, en France, au Pays-Bas et en Allemagne.

Fondé en 2015, le réseau compte 6 membres-fondateurs :
Le Théâtre de Liège, Belgique
Les Théâtres de la Ville de Luxembourg
La Comète – Scène Nationale de Châlons-en-Champagne, France
Charleroi/Danses – Centre Chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Belgique
La Scène nationale 61, France
Holland Dance Festival à La Haye, Pays-Bas

En 2016, ces 5 membres-fondateurs ont été rejoints par
Le Concertgebouw/cultuurcentrum de Brugge, Belgique
Les deux Scènes de Besançon, France
La Tanzhaus de Dusseldorf, Allemagne.

La fédération de ces 9 maisons de diffusion et de productions d’œuvres chorégraphiques internationales permet d’importantes économies d’échelles en termes de coûts de voyages & d’accueils. Elle offre aussi une variété de programmation, axée sur la diversité culturelle, sortant souvent des sentiers battus.

  • En 2015-2016, « Les premiers tours de Dance » qui ont été organisés entre les 9 partenaires ont généré plus de 20 représentations et concerné les compagnies suivantes : Buenos Aires Tango (Argentine), Batsheva Dance Company (Israël), New Zealand Dance Company, Juan Onofri Barbato (Argentine).
  • En 2016-2017, les 9 partenaires ont généré 8 représentations du spectacle « Meeting » d’Anthony Hamilton (Australie).
  • En 2017-2018, les 9 partenaires génèreront 20 représentations en co-présentant les compagnies suivantes : Martha Graham Dance Company (USA), Bouchra Ouizguen+Carte Blanche (Maroc/Norvège), Rianto+Danses des masques de Cirebon (Indonésie), Gregory Maqoma (Afrique du Sud), Eun-Me Ahn Dance Company (Corée du Sud).

Le réseau devrait s’élargir dans les années à venir et envisage d’initier une production commune, sous la forme d’une commande à un artiste.